CAEN

CAEN

Toute une histoire, 3 musées pour la raconter

Caen dévoile son histoire à travers la visite de ses 3 musées :

  • Le mémorial de Caen,
  • Le musée de Normandie,
  • Le musée des beaux arts de Caen,

Le Mémorial de Caen est un musée situé à Caen consacré à l’histoire du XXᵉ siècle et à la paix. En 2007, c'était le musée français le plus visité hors Île-de-France avec 400 000 visiteurs. Le Mémorial de Caen a reçu le label « musée de France » et fait partie de l’International Network of Museums for Peace.

 

Le mémorial de Caen

LE CHÂTEAU DE CAEN

La ville de Caen est née de la volonté de Guillaume, duc de Normandie, à la veille de la conquête de l’Angleterre. À Caen, le duc a fait construire deux abbayes et son puissant château. La forteresse témoigne encore de tous les siècles d’une histoire commencée dans la grande épopée de Guillaume le Conquérant.

Construit vers 1060 par Guillaume le Conquérant, le château ducal est devenu une résidence favorite des ducs de Normandie, rois d’Angleterre qui lui ont donné l’ampleur d’une des plus vastes enceintes fortifiées d’Europe.

À travers les siècles, le château de Caen s’est transformé en forteresse royale puis en caserne de conscrits : chaque période de son histoire a laissé autant d’indices semés au fil du temps. Ce passé prestigieux se laisse découvrir depuis les remparts restaurés dominant le palais des ducs de Normandie et les vestiges du donjon ; il se révèle dans la visite des monuments abrités derrière les murailles.

Passées les portes fortifiées et leurs impressionnantes barbacanes, on pénètre désormais dans « l’enceinte des musées » - Musée de Normandie, Musée des Beaux-Arts - espace d’expositions, de spectacles, de découvertes et de détente.

 

Musée de Normandie

Situé au cœur du château de Guillaume le Conquérant, dans un bâtiment contemporain, le musée des Beaux-Arts compte parmi les musées les plus importants de France en matière de peinture européenne des XVIe et XVIIe siècles (France, Italie, Flandres, Hollande), tandis que sa collection de gravures en fait l’un des lieux incontournables. Depuis 2007, le château médiéval accueille un Parc de sculptures.

 

DES COLLECTIONS REMARQUABLES

Le musée des Beaux-Arts de Caen présente un vaste panorama de la création du XVe au XXIe siècle. Il conserve l’une des plus riches collections de peinture des musées en régions pour les XVIe et XVIIe siècles italiens (Cosme Tura, Giordano, Guerchin, Pérugin, Tintoret, Véronèse), français (Champaigne, Poussin, Vouet), flamands et hollandais  (Bruegel, Rubens, Ruysdael, Seghers, Van Der Weyden). Le XVIIIe siècle est représenté à travers des portraitistes et des paysagistes français et italiens (Boucher, Rigaud, Tournières, Tiepolo...) tandis que le XIXe siècle se dévoile autour des peintres romantiques et réalistes (Courbet, Delacroix,Géricault) ou encore Corot et les paysagistes de Barbizon. La Normandie comme lieu d’inspiration est également présente grâce à Boudin, Monet puis, au-delà de l’impressionnisme, Bonnard, Dufy, Marquet, Van Dongen, Vuillard,... Le XXe siècle s’ouvre sur le cubisme français, présenté depuis 2017 dans une nouvelle salle (Gleizes, Metzinger, Ozenfant...). Les collections contemporaines constituées dès le début des années 70 puis poursuivies au fil des décennies grâce à une politique d’acquisition volontariste, se déploient autour de grands artistes internationaux : Barcelò, Delprat, Desgrandchamps, Frydman, Mitchell, Music, Pincemin, Plensa, Rebeyrolle, Reigl,  Sicilia, Soulages...

Le cabinet des estampes regroupe l’exceptionnelle collection du Fonds Mancel de plus de 50 000 estampes, présentées en partie dans le cadre d’expositions temporaires (Callot, Dürer, Rembrandt, Tiepolo, Piranèse, Sadeler...).

 

Musée des beaux arts de Caen